Infos pratiques

@Fyle
Nugget Point au sud de l'île du Sud de la Nouvelle Zélande

Quand partir en Nouvelle Zélande ?

Etant donné que le pays se situe dans l’hémisphère sud, les saisons y sont inversées. Le climat y est tempéré et en majorité océanique bien qu’il puisse changer du tout au tout entre l’île du Nord et l’île du Sud. L’île du Nord est assez volcanique et possède un climat subtropical très agréable toute l’année. Sur l’île du Sud, le climat est plus humide et les paysages sont davantage montagneux et bien qu’ils soient très secs à l’Est.

Voici donc quelques informations utiles à propos du climat et des saisons selon la période de l’année :

– Le printemps, de septembre à novembre : saison très imprévisible, il est très probable que votre séjour soit composé de journée très fraîches et de journées chaudes et ensoleillées ! C’est une magnifique saison, durant laquelle les cascades se multiplient et les jardins de la Terre du Milieu sont remplis de fleurs colorées.

– L’été, de décembre à février : C’est une période où les températures peuvent être très agréables à très chaudes et sont généralement comprises entre 20 et 30°C. Le climat y est beaucoup plus stable qu’en mi saison bien qu’il puisse pleuvoir dans le Northland en fin d’année. C’est la saison idéale pour profiter du soleil, des plages, de la mer et des rivières !

– L’automne, de mars à mai : A cette période, les températures sont plus fraîches qu’en été mais le temps reste tout de même très doux et les activités sportives comme la randonnée, le kayak ou le cyclisme sont très adaptées ! Adeptes du vin, l’automne est fait pour vous ! Effectivement, durant cette période, les vignobles son très beaux et c’est le début des récoltes.

– L’hiver, de juin à août : L’hiver est caractérisé par un climat doux (10/15°C) et humides sur l’île du Nord et des températures qui chutent considérablement sur l’île du Sud où les sommets sont très enneigés. Amis des sports d’hiver, chaussez vos skis et rendez-vous dans l’île du Sud pour dévaler les pistes face à des panoramas à couper le souffle.

Ainsi, bien qu’il soit possible de voyager en Nouvelle Zélande tout l’année, si vous préférez la chaleur, optez pour un voyage entre décembre et mars, période durant laquelle il fait le plus chaud en Nouvelle Zélande. A contrario, si vous êtes adeptes des sports d’hiver, les paysages néo-zélandais enneigés seront pour vous entre juin et août. Attention toutefois car il n’est pas rare de voir les quatre saisons défiler le temps d’une seule journée ! Alors quelle que soit votre période de départ, pensez à être prêts aux éventuels changements soudains de climat.

Quel est le décalage horaire ?

Des milliers de kilomètres séparent la France de la Nouvelle Zélande. Il en découle donc un inversement des saisons et un décalage horaire très important. Le système de changement d’heure étant également présent au pays des Kiwi, il y a entre 10 et 12 heures de décalage horaire entre la France et la Nouvelle Zélande selon la période de l’année.

Il va donc falloir vous préparer physiquement pour appréhender au mieux le décalage horaire ! Pour cela, essayez de dormir un maximum durant vos vols, évitez de céder immédiatement au sommeil à votre arrivée ou préférez une micro sieste à la grosse nuit réparatrice, faites du sport, des balades et enfin, adoptez les horaires de repas néo-zélandais pour que votre estomac s’adapte vite au pays !

Quelle est la monnaie locale ?

En Nouvelle Zélande nous utilisons le Dollar néo-zélandais que vous verrez souvent sous ces symboles-là : NZD ou $NZ. L’euro est légèrement plus élevé que le dollar NZ puisque le taux de conversion est d’environ 1€ = 1,66$NZD (en date du 19/03/2019).

Pour les suisses, le taux est de 1CHF = 1,46$NZD (en date du 19/03/2019).
Pour les canadiens, le taux est de 1CAD = 1,09$NZD (en date du 19/03/2019).

Y a-t-il besoin d’un visa pour voyager en Nouvelle Zélande ?

Afin d’améliorer l’expérience de nos voyageurs, le gouvernement néo-zélandais a décidé de mettre en place le dispositif ETA (Electronic Travel Authorization) qui correspond au visa électronique. Ainsi, si vous êtes ressortissant de l’Union Européenne il vous faudra faire une demande de E Visa pour la Nouvelle-Zélande.

Pour cela, il vous suffira de renseigner les informations relatives à votre passeport et certaines autres informations administratives pour recevoir l’ETA. L’autorisation pourra être demandée dès juillet 2019 et deviendra obligatoire à partir du 1er octobre 2019. Celle-ci s’obtient facilement en ligne sur le site officiel https://nzeta.immigration.govt.nz/

Elle sera valable durant 2 ans pour les ressortissants cité ci-dessus et coûtera entre 9 et 12 NZD selon le support utilisé pour la demande. Effectivement, l’autorisation coûtera 9 NZD (environ 6 euros) si vous faites une demande via l’application mobile et 12 NZD (environ 8 euros) si vous faites une demande via un site internet.

En parallèle, il vous faudra régler une taxe touristique équivalent à 35 NZD nommée International Visitor Conservation and Tourism Levy. L’IVL durera aussi longtemps que l’Electronic Travel Authorization sera valable, soit deux ans.

Date de mise à jour : 18/03/2019

Si j’annule mon voyage, quels sont mes frais ?

En cas d’annulation et dès réception d’un écrit de votre part, les conditions suivantes devront s’appliquer :

– Plus de 60 jours avant la date de départ : 15% du prix total TTC du voyage ;

– De 60 à 31 jours avant la date de départ : 35% du prix total TTC du voyage ;

– De 30 à 14 jours avant la date de départ : 45% du prix total TTC du voyage ;

– De 13 à 7 jours avant la date de départ : 50% du prix total TTC du voyage ;

– Moins de 7 jours avant la date de départ : 60% du prix total TTC du voyage.

La location de voiture en Nouvelle Zélande

Conduire en Nouvelle Zélande est une très bonne façon de découvrir le pays à son rythme et selon ses envies. Alors si vous êtes avides de liberté et d’autonomie durant votre voyage, voilà sans doute la meilleure manière de découvrir la Nouvelle Zélande !

Sillonner les routes en voiture, en camping-car ou en mobil-home reste effectivement très facile mais il faudra toutefois vous habituer à la conduite à gauche qui peut être assez déstabilisante les premiers jours.

Les routes sont très bonnes au pays des Kiwis mais il est important d’être vigilant durant l’hiver, lors des pluies et plus généralement sur les routes étroites et sinueuses que vous pourrez rencontrer durant votre voyage.

Un conseil d’ami ? La programmation des radios au pays des Kiwis est assez mauvaise alors n’hésitez pas à emporter une clé USB avec des musiques ou à vous munir d’une prise Jack 3.1 pour connecter votre téléphone portable ou votre tablette.

Comment rejoindre une île à une autre avec une voiture de location ?

Nous proposons généralement deux options à nos voyageurs. La première est de rendre votre voiture de location et de prendre un vol intérieur pour rejoindre l’île souhaitée et récupérer une nouvelle voiture à l’aéroport d’arrivée.

La seconde option est de traverser le détroit de Cook en ferry pour rejoindre l’île du Nord à l’île du Sud (et inversement). Cette étape est souvent l’une des plus importantes d’un périple en Nouvelle Zélande car la traversée est considérée comme l’une des plus spectaculaires du monde.

Deux compagnies maritimes permettent la traversée : Interislander, principale compagnie du pays, et Bluebridge relient les deux îles en 3 à 3h30.

Selon votre budget, vous aurez le choix entre :

– Déposer votre véhicule à Picton ou Wellington et traverser en tant que piéton pour récupérer une nouvelle voiture à votre arrivée.

– Traverser le détroit avec votre véhicule. Cette option est plus coûteuse mais plus confortable et vous fait gagner du temps car vous n’avez pas besoin de vous rendre à l’agence, faire l’état des lieux, les contrats, transférer vos affaires d’une voiture à une autre etc… Si vous choisissez cette option-là sachez que l’accès à votre véhicule sera interdit durant la traversée, alors n’oubliez pas de prendre tout le nécessaire avant l’embarquement. Attention, si vous conduisez un camping-car il n’y a pas de dépôts à Wellington et Picton. Vous devrez alors obligatoirement traverser le détroit avec votre véhicule.

Que mettre dans ma valise ?

Les compagnies aériennes acceptent en général jusqu’à 20 ou 23kg par valise. Alors attention à ne pas prendre trop d’affaires ! Pour vous organiser au mieux et arriver à remplir convenablement votre valise, voilà quelques idées de vêtements et objets à emporter avec vous :

– Une paire de chaussure de marche étanche dans laquelle vous vous sentez à l’aise pour que les sentiers de randonnées n’aient plus de secrets pour vous.

– Des vêtements longs légers pour les voyages de mi- saison, habits courts pour l’été, longs et chauds pour l’hiver, un pull-over épais en toute saison et un maillot de bain en toute circonstance puisqu’il existe des sources thermales chaudes !

– Une crème solaire élevée (indice 30 min) car la couche d’ozone est plus fine en Nouvelle Zélande et des lunettes de soleil, quelle que soit la période à laquelle vous visiter le pays.

– Une trousse à pharmacie avec les éléments de base

– Un répulsif contre les moustiques efficaces également contre les sandflies, de petits moucherons que l’on trouve dans le Milford Sound. En cas de doute, n’hésitez pas à l’acheter directement sur place.

Prises, téléphone et internet, comment ça se passe ?

Les prises ne sont pas les mêmes en Nouvelle Zélande qu’en France. Ce sont des prises 3 fiches plates que vous trouverez très facilement dans la plupart des aéroports, supermarchés et magasins d’électronique. Toutefois, nous vous recommandons de les acheter à l’avance car vous risquez de payer le prix fort une fois sur place.

Votre devis sur mesure
Personnaliser votre voyage
Nos garanties